Les TPE s'emparent du numérique

Une étude de France Num démontre que les dirigeants de TPE prennent conscience des atouts du numérique pour le développement de leur business, même si des freins demeurent. 

La Direction générale des entreprises vient de publier la première édition du Baromètre France Num de la transformation numérique des TPE / PME en France (0 à 249 salariés). 

Cette étude réalisée par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) révèle une amélioration de la perception des bénéfices concrets du numérique par les dirigeants et les indépendants et une forte progression des taux d’équipement numérique des TPE / PME.

Pour une forte majorité de dirigeants, le numérique représente un bénéfice réel pour leur entreprise

  • 79 % des dirigeants interrogés considèrent que le numérique facilite la communication avec les clients, ils étaient 72 % avant la crise, soit une progression de +7 points ;
  • 78 % considèrent que le numérique représente un bénéfice réel pour leur entreprise. Ils étaient 68 % avant la crise, soit un bond de +10 points ;
  • 59 % déclarent que le numérique facilite la communication avec les employés ou collaborateurs. Ils étaient 50 % avant la crise, soit une évolution de +9 points.

De plus en plus de TPE/PME sont équipées en numérique

  • 66 % des entreprises interrogées ont un site Internet présentant leur activité, hors réseaux sociaux. Elles étaient 37 % avant la crise, soit un bond de +29 points ;
  • 43 % possèdent une plateforme d'échange de documents en ligne entre collaborateurs. Elles étaient 17 % avant la pandémie, soit un gain de +26 points ;
  • 29 % ont recours au référencement payant sur Internet. Elles étaient 15 % avant la crise Covid-19, soit une évolution significative de +14 points ;
  • 33 % utilisent des outils de collaboration professionnelle. Elles étaient 21 % avant l'épidémie, soit +12 points ;
  • 20 % ont leur propre site internet marchand de vente en ligne, contre 9 % avant la crise, soit une progression de +11 points.
  •  

Les solutions numériques mobilisées par les entreprises : vente en ligne, visibilité sur Internet et outils de gestion

Vente en ligne

  • 27 % des entreprises interrogées ont au moins une solution de vente en ligne : site marchand, vente sur les réseaux sociaux, place de marché, commande en ligne et retrait en magasin (click & collect) ;
  • Pour les entreprises qui vendent en ligne, celle-ci représente en moyenne 18 % du chiffre d'affaires ;

Ces chiffres couvrent des réalités différentes selon les secteurs d'activité :

  • 50 % des entreprises du secteur Hébergement - Restauration vendent en ligne, c'est le secteur en première position pour la vente en ligne ;
  • 9 % des entreprises du secteur Bâtiments - Construction vendent sur Internet, c'est le secteur en dernière position pour la vente en ligne.

Visibilité sur Internet

  • 81 % des entreprises ont au moins une solution de visibilité (site internet vitrine, comptes sociaux, référencement gratuit) ;

Ici également, le secteur d'activité de l’entreprise influe sur son taux d’utilisation de solutions de visibilité :

  • 93 % des entreprises du secteur Hébergement - Restauration sont visibles sur Internet, c'est le secteur n°1 pour la visibilité Internet ;
  • 42 % des entreprises du secteur Transports - Logistique sont visibles sur Internet, c'est le secteur en queue de classement pour la visibilité en ligne.

Outils de gestion

  • 95 % des entreprises interrogées travaillent au moins avec une solution numérique de gestion, notamment, des outils de bureautique type tableur, des outils de cybersécurité, comptabilité, facturation, et paiement ;
  • 80 % ont au moins une solution numérique pour l’organisation du travail. Principalement une messagerie instantanée ;
  • 24 % utilisent moins une solution de gestion de production, achats, et logistique, notamment, un logiciel d’achat, d’approvisionnement et de stock.

Pour autant, le numérique suscite des craintes et des freins persistent

 

La cybersécurité : une préoccupation prioritaire pour les TPE PME

  • 44 % des entreprises interrogées déclarent avoir peur de perdre ou de se faire pirater des données quand elles utilisent le numérique. Elles étaient 36 % avant la crise, soit une évolution de +8 points.

Des réticences à utiliser le numérique pour gagner en visibilité ou vendre en ligne

Les entreprises qui ne vendent pas sur Internet et ne sont pas visibles en ligne et qui n'ont pas prévu de le faire dans les 6 mois ont été interrogées sur les raisons de leurs réticences.

Pourquoi une entreprise n'utilise-t-elle pas les réseaux sociaux ?

  1. Non-pertinence par rapport au métier et secteur ;
  2. Demande d’effort continu de mise à jour ;
  3. Peur d'actes de malveillance ou piratage.

Pourquoi une entreprise n'a-t-elle pas de site internet ou ne vend-elle pas en ligne ?

  1. Non-pertinence par rapport au métier/secteur ;
  2. Retour sur investissement limité ;
  3. Demande d’effort continu de mise à jour.

Quels sont les secteurs où la vente en ligne est perçue comme la moins pertinente

  1. Bâtiment - Construction : 78 % des entreprises de ce secteur ne vendent pas en ligne et n'ont pas l'intention de le faire dans les 12 prochains mois ;
  2. Activités financières - Assurance : 72 % ;
  3. Industrie : 65% ;
  4. Transport - Logistique : 57 %.

 

 

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire vous devez vous connecter à votre compte.

Si vous n'avez pas encore de compte nous vous invitons à vous inscrire gratuitement.