Les TPE, principales demanderesses de la médiation du crédit

Si le nombre de dossiers traités par la médiation du crédit est en baisse depuis le début de l'année, les TPE restent les entreprises qui sollicitent le plus ses services. 

Au cours du premier semestre 2021, le nombre de dossiers éligibles à la médiation du crédit à décru, en cohérence avec la diminution des demandes de PGE. Sur ces six mois, plus de 2 700 dossiers ont été éligibles, ce qi représente un volume comparable à celui enregistré sur les trois derniers mois de 2020. De janvier à juin 2021, le montant des crédits demandés atteint près de 590 millions €, avec un taux de refus des banques estimé à près de 3 %. La médiation s’est déroulée positivement dans 4 cas sur 10. C’est bien, car cela a permis d’apporter des solutions à plus de 1 200 entreprises et préserver 14 800 emplois. C’est insuffisant puisque de trop nombreuses entreprises se retrouvent sans solution et sans possibilité de discussion avec leur établissement bancaire ;

Les difficultés de dialogue entre les TPE et les banques sont toutefois confirmées pendant cette période : elles représentent 84,5 % des demandes de médiation. Il semblerait donc qu’il soit beaucoup plus facile d’obtenir un crédit de plusieurs millions d’euros et de quelques milliers…

Le secteur des services demeure celui qui sollicite le plus la médiation, représentant quasiment la moitié des dossiers. Une statistique qui s’explique par les besoins des entreprises du secteur de la restauration – hôtellerie, en première ligne de l’impact économique de la crise.

Pour rappel, la Médiation du crédit est un dispositif public qui vient en aide depuis 2008 à toute entreprise qui rencontre des difficultés avec un ou plusieurs établissements financiers (banques, crédit bailleurs, sociétés d'affacturage, assureurs-crédit..).


A lire, l'interview de Frédéric Visnovsky, médiateur national du crédit aux entreprises, dans le numéro 1 de votre TPE Mag.

Commentaires

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire vous devez vous connecter à votre compte.

Si vous n'avez pas encore de compte nous vous invitons à vous inscrire gratuitement.